Southern African Regional Poverty Network (SARPN) SARPN thematic photo
Regional themes > General Last update: 2019-04-12  
leftnavspacer
Search







Comprendre les facteurs dйterminants de la pauvretй:
Le cas de l’йducation et de la santй en Guinйe


Sйkou Falil Doumbouya


SARPN acknowledges the African Economic Research Consortium (AERC) as the source of this document: www.aercafrica.org
[Download complete version - 731Kb ~ 4 min (42 pages)]     [ Share with a friend  ]

Position du probleme et objectif

Position du probleme

La formulation d’une bonne politique gouvernementale nйcessite des informations fiables. Les conditions initiales de l’йtat du bien-кtre des membres d’une sociйtй et qui motivent les interventions gouvernementales peuvent se dйtйriorer en raison du manque d’informations. De plus, les politiques gouvernementales ne sont pas neutres quant а leurs effets distributifs. Il y aura des perdants et des gagnants. Comprendre les mйcanismes distributifs des politiques gouvernementales est une raison fondamentale pour entreprendre leurs analyses.

Les politiques gouvernementales qui influencent la distribution des actifs, tels que ceux du capital humain, auxquels les mйnages font face, affectent le bien-кtre des membres d’une sociйtй. En Afrique sub-saharienne, bien que plusieurs facteurs dйterminent le niveau du bien-кtre des individus, les faibles niveaux du capital humain sont considйrйs comme un obstacle majeur а la croissance йconomique et а l’йlimination de la pauvretй. Ainsi, comprendre comment les mйnages rйpondent, en termes de leurs demandes d’йducation et de santй, aux changements de la politique gouvernementale est une composante importante de l’analyse et de la formulation de la politique gouvernementale.

Bien que le lien entre l’йducation scolaire d’un individu et sa productivitй d’une part, et le lien entre les effets bйnйfiques d’une santй amйliorйe et la productivitй d’autre part, font partie des relations les mieux documentйes de l’йconomie, les recherches rйcentes ont commencй а explorer les diffйrences selon le genre et selon le milieu de rйsidence (rural/urbain) dans le choix (ou le non choix) du prestataire d’йducation ou de santй. Les recherches rйcentes ont cherchй а savoir si les diffйrences entre les garзons et les filles (ou entre les zones rurales et urbaines) dans le choix de l’inscription des enfants а l’йcole ou dans le choix du prestataire des soins de santй (y compris le non-soins/soins informels) sont importantes.

La prйoccupation quant aux diffйrences selon le genre et selon le milieu de rйsidence est motivйe par plusieurs facteurs. D’abord, les disparitйs entre les filles et les garзons d’une part, et entre la zone rurale et la zone urbaine d’autre part, en matiиre d’accиs а l’йducation et а la santй sont importantes en Afrique subsaharienne. Ensuite, les recherches rйcentes indiquent que les parents n’ont pas les mкmes prйfйrences en matiиre d’investissements en capital humain pour leurs garзons et pour leurs filles. Enfin, les contraintes budgйtaires auxquelles les gouvernements font face nйcessitent un ciblage des bйnйficiaires des projets et actions publiques.

Une comprйhension de la structure de la demande d’йducation et des soins de santй est particuliиrement importante dans les pays en dйveloppement. Cette information manque dans la plupart de ces pays. De plus, plusieurs de ces pays font face а des contraintes budgйtaires qui rйduisent les marges des dйcideurs.

Cas d’etude de la Guinee

Le besoin de ce type d’information est particuliиrement crucial pour la Guinйe et pour plusieurs raisons. D’abord il y a une pйnurie d’informations en Guinйe. Les informations socio-йconomiques de base existantes n’ont йtй collectйes qu’aprиs 1990. On sait trиs peu de choses en Guinйe sur la structure des prйfйrences des mйnages sur leur dйcision concernant l’inscription de leurs enfants а l’йcole et sur le choix du type de traitement des individus en cas de maladie. Quelques donnйes ont йtй obtenues en 1991 avec l’enquete-menage de Conakry, la capitale et la plus grande zone urbaine du pays. L’article de Glick et Sahn (1998) sur les effets de l’йducation des parents, du revenu et de la structure du mйnage sur la scolarisation des filles et des garзons est la seule analyse disponible sur la demande d’йducation en Guinйe. Cependant, leur analyse est incomplиte en raison des limites liйes aux donnйes collectйes et ces derniиres sont maintenant obsolиtes1. Une enquete-mйnage a йtй conduite au niveau national en 1991 (ESIP) mais les donnйes sont trиs fragmentaires2. L’enquete-menage de 1994 rйalisйe au niveau national n’a pas encore йtй utilisйe pour analyser la demande d’йducation et de soins de santй. La plus rйcente base de donnйes socio-йconomique provient de l’enquete-menage de 2002 et dont le volet consommation-revenu sera disponible en juin 2005.

Ensuite, les circonstances йconomiques font que le besoin d’information sur la structure de la demande d’йducation et de santй devient pertinent. Comme la plupart des pays africains, la Guinйe fait face а une crise йconomique. Les difficultйs йconomiques du pays au dйbut des annйes 2000 proviennent pour une bonne part du dйclin des revenus budgйtaires provenant de l’exportation de la bauxite, de l’insйcuritй dans la sous-region, de la hausse des prix des produits pйtroliers et de la baisse de l’aide internationale.

Ces difficultйs йconomiques conduisent а la baisse de la qualitй des services publics d’йducation et de santй et posent le dйfi de la poursuite des reformes de politiques йconomiques et des rйformes institutionnelles. Avec les difficultйs йconomiques du dйbut des annйes 80, le gouvernement a depuis 1986 introduit le financement privй de l’йducation et de la santй. Ces politiques seront probablement poursuivies dans les dйcennies а venir. Bien qu’elles auront un impact sur tous les segments de la sociйtй, la question de la distribution de leurs coыts et bйnйfices sur les diffйrents segments de la sociйtй (ex : hommes/femmes, ruraux/urbains,…) devient prйoccupante. En particulier, il y a une apprйhension selon laquelle les groupes les plus vulnйrables de la sociйtй seront les plus affectйs. Ces politiques peuvent affecter la dйcision d’aller a l’йcole et la dйcision de consulter un prestataire formel de soins de santй. Le changement d’attitude de l’accиs а ces services de base peut significativement affecter le bien-кtre des mйnages. Il est alors essentiel pour les dйcideurs politiques de comprendre clairement les caractйristiques des groupes vulnйrables en termes de statut socio-йconomique, de niveau de revenus, de l’utilisation des services de base, mais aussi de leurs comportements en rйaction au changement de ces caractйristiques.

Les objectifs de l’etude

L’objectif de cette йtude est d’examiner les caractйristiques des indicateurs d’йducation et de santй en Guinйe selon le genre, les classes de revenus, le milieu de rйsidence et estimer les paramиtres de demande pouvant prйsenter un intйrкt pour la politique gouvernementale.

L’hypothиse sous-jacente est que les diffйrences du capital selon le genre, le milieu de rйsidence et la classe de revenus proviennent de la structure de leur demande pour le capital humain (reprйsentй ici par l’йducation et la santй). De plus, la rйponse des mйnages et des individus diffиrent selon les diffйrents segments de la sociйtй. Ces diffйrents segments ont des caractйristiques identifiables qui peuvent кtre influencйs par la politique gouvernementale et les rйformes institutionnelles.

Cette analyse sera basйe sur la plus rйcente base de donnйes en Guinйe quant aux caractйristiques socio-йconomiques. Les donnйes de cette base ont йtй collectйes durant l’enquкte intйgrйe de base sur la pauvretй (EIBEP) conduite en 2002/2003 par la Direction Nationale de la Statistique en Guinйe. Compte tenu du retard liй а la disponibilitй des donnйes finales de cette enquкte3 et du calendrier de la prйsente йtude, un rapport intйrimaire sera prйparй sur la base des donnйes de l’enquкte de 1994/95.

View presentation - 633Kb ~ 4 min


Footnotes:
  1. Les donnйes utilisйes sont celles de 1991 et ne tiennent pas compte des caractйristiques communautaires et sont limitйes a la zone de Conakry.
  2. Elle ne contient pas de volets sur le revenu et les dйpenses.
  3. Les premiиres donnйes de cette enquкte sont disponibles depuis le deuxiиme semestre de 2004 (Questionnaire Intйgrй sur les indicateurs de base) . Mais le volet consommation-revenu ne sera disponible qu’en juin 2005.


Octoplus Information Solutions Top of page | Home | Contact SARPN | Disclaimer